Juliette BINOCHE

                                                                  Epouse de mon Ar-Ar-petit-cousin au 7ème degré

                                                                                               André HALLÉ

 

 

     Née le 9 mars 1964 à Paris

 

     Elle est la fille de Jean Marie BINOCHE, mime, metteur en scène, sculpteur

 

     et de Monique STALENS, comédienne, née en 1939 à Poznan.

 

          

       Son ancêtre, François de MONTHOLON, né en 1528 et décédé le 12 avril 1590 à Tours, était Seigneur d'Aubervilliers, Garde des Sceaux et chancelier de France. Le père de celui-ci, François, né en 1475 et décédé en 1543, était lui-même Garde des Sceaux de France.

       Sa lointaine ancêtre, Marguerite de VENTADOUR, née en 1315, était l'arrière-arrière-petite fille de Ebles VI de VENTADOUR, né en 1210 et décédé en 1265, Vicomte de VENTADOUR, époux de Dauphine de La TOUR (1220 julien-env.1299 julien)

 

 

 

     Elle a épousé André HALLÉ, professeur deplongèe, né à Brest le 3 novembre 1962

 

     Leur fils Raphaël HALLÉ est né le 2 septembre 1993.

 

 

 

 

                                                                 

 

                                     Juliette BINOCHE s'initie très tôt aux cours d'art dramatique de sa mère

                                                                                                     

   Wikipedia: 

     Juliette BINOCHE, née le 9 mars 1964 dans le 12e arrondissement de Paris1, est une actrice française de cinéma et dethéâtre. Connue et reconnue internationalement, elle est la première actrice à remporter (et la seule avec Julianne Moore) un prix d'interprétation dans les trois plus grands festivals de cinéma — CannesVenise et Berlin —, ainsi qu'un César, unOscar, un BAFTA, et le prix Romy-Schneider.

     En 2001, elle est l'actrice française la plus nommée en étant sélectionnée aux Oscars, aux BAFTA, aux SAG Awards et aux Prix du cinéma européen pour Le Chocolat ainsi qu'aux César pour La Veuve de Saint-Pierre et aux Tony Awardspour Trahisons. Fait unique pour une comédienne française d'être nommée pour trois travaux différents la même année.

     Elle parle couramment le français, l'anglais et comprend l'espagnol2.

 

Biographie

     Fille de Jean-Marie BINOCHE, mime, metteur en scène et sculpteur, et de Monique STALENS(née en 1939 à Częstochowa), comédienne française, elle est la sœur de la photographe de plateau Marion Stalens. Juliette Binoche s'initie très tôt aux cours d'art dramatique de sa mère, puis de Véra GreghÀ 17 ans, elle entre au conservatoire du VIème arrondissement et devient l'élève de Jean-Louis Bihoreau et Jean-Pierre Martineau. Elle suit des cours aux conservatoires du deuxième et du cinquième arrondissement de Paris. Une fois son baccalauréat décroché, elle entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[réf. nécessaire]. Après avoir joué dans quelques pièces de théâtre et travaillé comme caissière dans un grand magasin parisien3, tourné quelques publicités télévisées, elle débute au cinéma auprès de metteurs en scène renommés comme Jean-Luc GodardJacques Doillon ou André Téchiné.

     C'est sur le tournage de Mauvais Sang en 1986, qu'elle rencontre le réalisateur Leos Carax et devient sa compagne. Ils se séparent pendant le tournage des Amants du Pont-Neuf. C'est son interprétation face à Daniel Day-Lewis dans L'Insoutenable Légèreté de l'être (1987) ou dans Fatale (1992) face à Jeremy Irons qui la propulse au niveau international.

     Déjà engagée avec Krzysztof Kieslowski pour le tournage de Trois couleurs : Bleu (1993), elle décline la sollicitation de Steven Spielberg pour Jurassic Park4, et décroche ainsi le César de la meilleure actrice. Elle avait été nommée déjà quatre fois et trois autres nominations suivront.

     Jouant les héroïnes romantiques dans Le Hussard sur le toit (1995) ou Le Patient anglais (1997) pour lequel elle reçoit l'Oscar du meilleur second rôle, elle est également nommée à l'Oscar de la meilleure actrice en 2000 pour sa participation à la comédie romantique Le Chocolat avec Johnny Depp.

     Juliette Binoche joue une esthéticienne bavarde coincée dans un aéroport dans Décalage horaire (2002), puis tourne coup sur coup en 2005 le thriller fantasmagorique Caché de Michael Haneke et le drame Mary d'Abel Ferrara, entre autres5.

     En 2008, Juliette réalise une tournée mondiale de danse contemporaine avec le chorégraphe anglais d'origine bangladeshi Akram Khan pour le spectacle In I6,7, et comme publicité s'offre la couverture de Playboy. Juliette Binoche explique ainsi : « J'ai été convaincue par une jeune équipe qui veut changer Playboy, comme on voudrait changer le monde, en parlant du corps différemment, en lui rendant son âme. »8

     En 2010, elle remporte le Prix d'interprétation féminine lors du 63e Festival de Cannes pour Copie conforme d'Abbas Kiarostami. Cette distinction la place parmi les actrices les plus récompensées au monde, car outre son Oscar et son César, elle a la spécificité d'être la seule actrice avec Julianne Moore à avoir réussi le « grand chelem », à savoir être primée dans les trois plus grands festivals de cinéma internationaux que sont CannesVenise et Berlin. Ainsi, elle est, avec Moore mais également Jack Lemmon et Sean Penn chez les acteurs, l'une des quatre artistes à avoir reçu le prix d'interprétation féminine ou masculine des trois plus grands festivals mondiaux.

     25 ans après Isabelle Adjani, elle incarne, en 2013, la sculptrice Camille Claudel dans Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont, un film très différent du précédent long métrage. L'année suivante, elle est à l'affiche de Sils Maria d'Olivier Assayas dans lequel elle partage l'affiche avec Kristen Stewart. Elle incarne une actrice qui a connu le succès en incarnant une jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui fascine et conduit au suicide une femme mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l'autre côté du miroir, dans le rôle d'Helena. Il s'agit de sa seconde collaboration avec le réalisateur après L'Heure d'été.

Vie privée

     Elle a partagé la vie de Leos Carax de 1986 à 1991, rencontré sur le tournage de Mauvais Sang, dont elle se séparera sur un autre tournage, celui des Amants du Pont-Neuf. Elle entretient ensuite une relation avec André Hallé dont naîtra Raphaël le 2 septembre 1993. Elle joue dans Le Hussard sur le toit au côté d'Olivier Martinez avec qui elle sera en couple de 1995 à 1997. En 1999, pendant le tournage des Enfants du siècle, elle rencontre Benoît Magimel qui sera son compagnon jusqu'en 2003. Ils ont ensemble une fille née le 16 décembre 1999, Hannah15Santiago Amigorena fait appel à elle en 2005 pour Quelques jours en septembre et deviendra son compagnon jusqu'en 2009. Le réalisateur est par ailleurs l'ex-mari de Julie Gayet.

     Elle est aussi la marraine de cinq orphelins au Cambodge